Société Mycologique du Nord de la France - Les champignons du Nord et du Pas-de-Calais - SMNF




Erysiphe galeopsidis  DC. - L'oïdium du Galéopsis (sur feuille de Stachys palustris)

Photos Jean-Pierre Gavériaux (Espace Chico-Mendes - Billy-berclau - 23/09/2007 - Pas-de-Calais)


 

Ascomycota - Erysiphomycetideae - Erysiphales - Erysiphaceae
Ces champignons, appelés communément oïdiums, sont des parasites obligatoires d'Angiospermes.
Ils se développent essentiellement sur les feuilles.
Leurs hyphes septées forment un enchevêtrement blanchâtre, externe, quelques hyphes pénètrent par les ostioles pour absorber dans la plante les substances indispensables au développement.

Production de conidies responsables de l'aspect poudreux blanchâtre de la feuille et permettant la dissémination du champignon.

Les cléistothèces sont élaborés dès l'automne mais ils ne contiennent pas d'asques. Les asques ne sont produits qu'au printemps suivant. Seules les conidies ont été observées (montage dans le rouge congo SDS).

Espèce biotrophe se développant normalement sur feuilles de Galeopsis (Galeopsis tetrahit et Galeopsis speciosa) trouvée ici sur feuille de Stachys palustris (l'épiaire des marais) en bordure d'une zone marécageuse.

 

 

 [Retour à la liste des espèces] - [Retour au sommaire]