MOSQUEES  مساجد

Avertissement

Les photos de cette page sont destinées exclusivement à un usage pédagogique dans les classes d’arabe des établissements français. Tout autre usage est formellement interdit.

 

ALGER        AMMAN        DAMAS        FÈS        JÉRUSALEM        LE CAIRE        MARRAKECH

AUTRES MOSQUÉES

 

AL-HARAM ASH-SHARIF (VIIIe siècle) JÉRUSALEM 

الحرم الشريف - القدس

Le Haram ash-Sharif, le Noble Sanctuaire ou l'esplanade du Temple recouvre à peu près un sixième de la vieille ville de Jérusalem. On y accède par une quinzaine de portes, dont celle dite des Maghrébins, proche du mur Occidental ou mur des Lamentations. Dans l'esplanade se dresse le Dôme du Rocher et la mosquée al-Aqsa. Le Haram ash-Sharif est considéré tout entier comme un seul masjid, une mosquée indivisible.

الحرم الشريف

 

Mur des lamentations avec en arrière plan le Dôme du rocher. Jérusalem.

Photo : D. Van Hoorde

المسجد الأقصى

Mosquée Al-'Aqsa

C'est la plus grande mosquée de Jérusalem dont la construction fut ordonnée par le calife omayyade al-Walid Ier en 705. L'essentiel du bâtiment actuel est l'oeuvre du calife fatimide d'Egypte Al-Zahir, qui restaura la mosquée en 1035.

Photo : D. Van Hoorde

منبر برهان الدين

 

Minbar Bourhane ed-Din et le Dôme du rocher.

Le minbar fut édifié à proximité immédiate du Dôme du Rocher, au VIIIe siècle, afin de servir de tribune à l'imam pour le prône réservé aux jours de fête et à ceux de la prière pour la pluie.

Photo : D. Van Hoorde

 

بيت المال

Outre les fontaines, Al-Haram ash-Sharif, le Noble Sanctuaire ou l'esplanade du Temple abrite de nombreux édicules.

Photo : D. Van Hoorde

باب من أبواب الحرم الشريف

On y accède par une quinzaine de portes, dont celle-ci.

Photo : D. Van Hoorde

قبة الصخرة

Dôme du Rocher ou Qoubbat as-Sakhra.

Il se dresse sur une plate-forme, face à la mosquée al-'Aqsa, au dessus du Mont Moriah de la Bible, où Abraham aurait accepté de sacrifier son fils.

Photo : D. Van Hoorde

الحرم الشريف

Maintes fois restaurées, les mosaïques extérieures n'en restent pas moins fidèles au plan originel de Abd-l-Malik. Soliman le Magnifique fit remplacer les faïences omayyades et ayyubides par des céramiques perses, lesquelles firent place en 1964 à des carreaux vernissés de fabrication arménienne.

Photo: D. Van Hoorde

الحرم الشريف

Entrée du "noble sanctuaire"

Photo : D. Van Hoorde

الحرم الشريف

La roche qui affleure au centre du Dôme, où Abraham aurait accepté de sacrifier son fils, acte fondateur du monothéisme, indique le centre du monde dans la géographie classique musulmane.

Photo : D. Van Hoorde

 

RETOUR

 

 

 

SYRIE   سوريا

MOSQUÉE DES OMAYYADES (VIIIe siècle) DAMAS

جامع الأمويين - دمشق

La construction de la mosquée des Omeyyades ou Grande Mosquée fut ordonnée par le calife omeyyade al-Walid Ier . Sur cet emplacement se sont succédé un sanctuaire araméen dédié au dieu Hadad (IXe siècle av. J.-C.) qui est mentionné dans le Livre des rois de l'Ancien Testament, puis le temple romain de Jupiter (IIIe siècle) dont il ne subsiste aujourd'hui que le propylée et qui fut ensuite transformé en une basilique dédiée à Saint Jean-Baptiste (IVe siècle). Lorsque les musulmans conquirent Damas en 636, ils aménagèrent la partie orientale du temple en mosquée et autorisèrent aux chrétiens de poursuivre leur culte dans la partie occidentale. En 705 le sixième calife ommeyyade al-Walid Ier décida de "construire une mosquée comme il n'y en avait jamais eu dans le passé et comme il n'y en aurait pas dans le futur".  Les travaux furent achevés en 715.

 

 

الجامع الأمويّ - دمشق

Mosquée des Omayyades. Damas. Syrie.

 

Photo : D. Van Hoorde

الجامع الأمويّ - دمشق

Les mosaïques de l'entrée de la salle de prière furent réalisées par des artistes syriens et byzantins au VIIIe siècle.

Photo: D. Van Hoorde

بيت المال

L'édicule (bayt al-mal) servait à entreposer le trésor de la communauté. Les mosaïques dateraient du XIIIe ou XIVe siècle.

Photo: D. Van Hoorde

الجامع الأمويّ - دمشق

Un des trois minarets.

Photo : D. Van Hoorde

الجامع الأمويّ - دمشق

Nef central de la mosquée avec le tombeau de Saint Jean-Baptiste reconstruit par les Ottomans à la fin du XIXe siècle.

Photo : D. Van Hoorde

 

 

MOSQUÉE ROUQAYYA (RECONSTRUITE EN 1993) DAMAS

مسجد رقيّة - دمشق

La mosquée de Rouqayya fut entièrement reconstruite en 1993, grâce à des fonds iraniens, sur l'emplacement d'un ancien tombeau d'une fille de Hussein, petit-fils de Mahomet.

C'est un exemple d'art persan en Syrie. C'est un lieu de pèlerinage pour les chiites qui viennent notamment d'Iran.

 

مسجد رقيّة - دمشق

Photo : D. van Hoorde

مسجد رقيّة - دمشق

Photo : D. van Hoorde

مسجد رقيّة - دمشق

Photo : D. van Hoorde

مسجد رقيّة - دمشق

Photo : D. van Hoorde

مسجد رقيّة - دمشق

Photo : D. van Hoorde

مسجد رقيّة - دمشق

Photo : D. van Hoorde

RETOUR

 

 

 

 

 

 

 

EGYPTE   مصر

MOSQUÉE AMR IBN AL-AS ( VIIe siècle) LE CAIRE

جامع عمرو بن العاص - القاهرة

جامع عمرو بن العاص

Cette mosquée, qui a connu de nombreux remaniements, est la première érigée en Egypte. Elle fut bâtie en 642 par le général Amr qui conquit l'Egypte.

Photo: D. Van Hoorde

جامع عمرو بن العاص

La mosquée fut fondée sur le site même où Amr planta sa tente lors du siège de la forteresse de Babylone.

A cet endroit se développa par la suite la ville d'Al-Fostat, la première cité arabe d'Egypte.

Photo : D. Van Hoorde

جامع عمرو بن العاص

Un des mirhab de la mosquée.

Le bâtiment originel était constitué de troncs de palmiers et d'un toit en feuille. Il fût rebâti et agrandi jusqu'à atteindre sa taille actuelle en 827.

Photo : D. Van Hoorde

 

MOSQUÉE IBN TOULOUN (IXe siècle) LE CAIRE

جامع ابن طولون - القاهرة

جامع ابن طولون

Ibn Touloun fut nommé gouverneur d'Egypte par le calife abbasside de Bagdad au IXe siècle. Originaire d'Irak, il fit construire une mosquée entre 876 et 879 dans le style des mosquées de Samarra d'où ce minaret à escalier extérieur qui rappelle les zigourat d'Irak.

Photo : D. Van Hoorde

جامع ابن طولون

Entièrement bâtie en brique crue et en bois d'oeuvre, la mosquée couvre une superficie d'environ 3 ha.

Photo : D. Van Hoorde

جامع ابن طولون

Il semblerait que c'est la première construction qui utilise l'arc en tiers-point et ceci deux siècles avant que cela ne soit appliqué en Europe dans les églises gothiques.

Photo : D. Van Hoorde

 

MOSQUÉE AL-AZHAR (Xe siècle) LE CAIRE

جامع الأزهر -  القاهرة

جامع الأزهر

Elle fut fondée en 970 par le général fatimide Jawhar, qui posa les premières pierres de la nouvelle capitale, Al-Qahira. La porte principale dite des barbiers (XVIIIe siècle) est ainsi appelée car les étudiants se faisaient raser la barbe sous son porche.

Photo: D. Van Hoorde

جامع الأزهر

Après la porte précitée, un passage dessert deux madrassas mamelouks :

à gauche la madrassa Aqboughaouiya (1340), transformée en bibliothèque, et à droite la madrassa Taybarsiya (1310).

Photo : D. Van Hoorde

جامع الأزهر

La porte de Qaytbey (1468), surmontée d'un des cinq minarets de la mosquée, nous amène dans la cour centrale.

Photo : D. van Hoorde

جامع الأزهر

La vaste cour centrale (sahn) d'époque fatimide est entourée d'arcs persans, rappelant l'édifice primitif, soutenus par plus de trois cents colonnes de marbre provenant de monuments antiques.

Photo : D. Van Hoorde

جامع الأزهر

Côté est se trouve la salle de prière.

Photo : D. Van Hoorde

جامع الأزهر

Sous les arcades entourant la cour intérieure.

Photo : D. Van Hoorde

جامع الأزهر

La grande salle de prière, recouverte de tapis rouges, abrite une forêt de colonnes dont la disposition irrégulière indique les remaniements successifs.

Photo : D. Van Hoorde

جامع الأزهر

Le principal mihrab est recouvert de mosaïques.

Phto : D. Van Hoorde

جامع الأزهر

Ancien cadran solaire servant à indiquer les heures de prières.

Auteur : D. Van Hoorde

 

MOSQUÉE AL-HAKIM (XIe siècle) LE CAIRE

جامع الحاكم بأمر الله - القاهرة 

جامع الحاكم بأمر الله

Un des minarets de la mosquée al-Hakim dont la construction débuta en 990, à l'initiative du calife fatimide al-Aziz, et fut achevée par son fils l'étrange troisième calife fatimide al-Hakim en 1010.

Photo: D. Van Hoorde

جامع الحاكم بأمر الله

La mosquée al-Hakim avait été endommagée par le tremblement de terre de 1302 et a rarement servi de lieu de culte mais, tour à tour, de prison pour les croisés, de marché, d'écurie, d'entrepôts lors de l'expédition d'Egypte de Bonaparte, d'asile d'aliénés et, finalement d'école de garçons sous Nasser.

Photo : D. Van Hoorde

 

MOSQUÉE AL-AQMAR (XIIe siècle) LE CAIRE

جامع الأقمر -  القاهرة

جامع الأقمر

C'est la plus ancienne mosquée d'Egypte pourvue d'une façade de pierre. Celle-ci est décoréee de stalactites, de niches et de rosaces.

Photo : D. Van Hoorde

جامع الأقمر

La petite mosquée al-Aqmar fut bâtie en 1125 par l'un des derniers califes fatimides.

Photo : D. Van Hoorde

 

MOSQUÉE AN-NASSIR MOHAMMAD (XIVe siècle) LE CAIRE

مسجد الناصر محمد  - القاهرة

مسجد الناصر محمد

La mosquée an-Nassir Mohammad, datant de 1318, est le seul édifice qui subsiste de l'époque mamelouk dans la citadelle du Caire.

Photo: D. Van Hoorde

مسجد الناصر محمد

Sa cour intérieure est entourée d'arches doubles supportées par des colonnes récupérées de divers monuments d'époques byzantine, copte et pharaonique. Les tuiles en céramiques qu'on aperçoit en haut des minarets, rares en Egypte, laissent penser à l'oeuvre d'artisans persans.

Photo: D. Van Hoorde

مسجد الناصر محمد

Le décor intérieur en marbre fut en partie arraché et envoyé à Istanbul par Sélim Ier lors de la conquête ottomane (1517).

Photo : D. Van Hoorde

 

MOSQUÉE SOULAYMAN PACHA (XVIe siècle) LE CAIRE

مسجد سليمان باشا الخادم  -  قلعة صلاح الدين  -  القاهرة

مسجد سليمان باشا

La mosquée Soulayman Pacha (1528), située à l'intérieur de la citadelle du Caire, est la première mosquée ottomane à coupole d'Egypte.

Photo : D. Van Hoorde

مسجد سليمان باشا

Coupole principale surplombant la salle de prière.

Photo : D. Van Hoorde

 

MOSQUÉE MOHAMMAD ALI (XIXe siècle) LE CAIRE

جامع محمد علي  - القاهرة

جامع محمد علي

La construction de la mosquée Mohammad Ali, de style turc, dura 18 ans (1830-1848).

Photo : D. Van Hoorde

جامع محمد علي

Située à l'intérieur de la citadelle, elle domine la ville du Caire..

Photo : D. Van Hoorde

جامع محمد علي

Dans la cour intérieure, derrière le bassin des ablutions, on distingue l'horloge offerte en 1846 par le roi des Français Louis-Philippe en remerciement de l'obélisque de Louxor qui s'élève désormais place de la Concorde à Paris.

Photo : D. Van Hoorde

جامع محمد علي

La salle de prière où se trouve à l'un des angles le tombeau en marbre blanc de Mohammad Ali.

Photo : D. Van Hoorde

RETOUR

 

 

 

 

 

MAROC   المغرب

MOSQUÉE AL-KOUTOUBIYYA ( XIIe siècle) MARRAKECH

الكتبيّة  -  مرّاكش

صومعة الكتبيّة

Abdel Moumen, sultan almohade, fit édifier la Koutoubia sur l'emplacement d'un palais almoravide.C'est son petit fils, Yacoub am Mansour, qui acheva la construction de cette mosquée. Le minaret, haut de 69 m, est surmonté de quatre boules dorées, la plus grande ayant 2 m de diamètre.

Photo: M. El Joumri

RETOUR

 

 

 

MOSQUÉE AL-QARAWIYYIN ( IXe siècle) FES

جامع القرويين  -  فاس

Mosquée fondée au IX siècle par Fatima al-Fihriyya, originaire de Kairouan. Son minaret, construit en 956, est vraisemblablement le plus ancien du monde musulman.

Photo: M. El Joumri

Al-Qarawiyyin fut l'une des plus grandes universités de l'Islam . Maimonide, Ibn Khaldoun ou Léon l'Africain y ont étudié.

Photo: M. El Joumri

RETOUR

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ALGÉRIE    الجزائر

MOSQUÉE Ketchaoua ( XVIIe siècle) ALGER

جامع كتشاوة  - الجزائر

جامع كتشاوة

Cette mosquée construite au XVIIème siècle dans la basse casbah fut une cathédrale pendant la période coloniale puis de nouveau mosquée depuis l'indépendance.

Photo: Frédéric Laithier

 

RETOUR

 

 

 

 

 

 

JORDANIE   الأردن

MOSQUÉE DU ROI ABDALLAH (XXe siècle) AMMAN

جامع الملك عبد الله  - عمّان

جامع الملك عبد الله

Mosquée du roi Abdallah - Amman. Sa forme octogonale rappelle le Dôme du rocher de Jérusalem.

Photo : D. van Hoorde

جامع الملك عبد الله

Intérieur de la mosquée du roi Abdallah.

Photo : D. van Hoorde

جامع الملك عبد الله

Minbar et Mihrab de la mosquée du roi Abdallah.

Photo : D. van Hoorde

جامع الملك عبد الله

Minaret de la mosquée du roi Abdallah.

Photo : D. van Hoorde

جامع الملك عبد الله

Dôme de la mosquée du roi Abdallah.

Photo : D. van Hoorde

RETOUR

 

 

 

 

 

AUTRES MOSQUÉES

جامع نصر الدين

La mosquée ayyoubide Nasr ed-Din, Oasis de Dakhla, Egypte, datant du XIIe siècle, avec son dôme surpomblant le mausolée du chaykh.

Photo : D. Van Hoorde

جامع نصر الدين

Le minaret de briques crues (21 m) a perdu sa partie supérieure en bois.

Photo : D. Van Hoorde

جامع نصر الدين

La salle de prière.

Phopto : D. Van Hoorde

Minaret d'une mosquée au Yémen du Nord.

Photo : D. Van Hoorde

Minaret d'une mosquée de la région du Tihama - Yémen du Nord

Photo : D. Van Hoorde

Une mosquée à Sanaa - Yémen

Photo : D. Van Hoorde

Mosquée ad-Dabbaghin - Tunis

Photo: S. Gallois

Une mosquée du sud marocain.

Auteur: B. Javerlhac

RETOUR

 

 

 © Tous droits réservés